Comment créer une ambiance positive chez soi ?

Bureau, école, salle de sport, cuisine de chef pour certains et encore atelier d’artiste pour d’autres : avec le confinement, notre lieu de vie est devenu un espace de toutes les activités et de tous les possibles. Mais surtout, c’est maintenant l’endroit où l’on passe … eh bien nous pouvons le dire … tout notre temps.

Alors certes, cette situation nous est imposée. Mais pourquoi ne pas voir ici l’opportunité de faire enfin de notre chez nous un « feel good place », un endroit que l’on adore et où l’on est heureux de passer notre temps ?

Si j’avais déjà entendu parler du Hygge, du Feng Shui, ou encore du Minimalisme je n’avais jamais vraiment décrypté ces pratiques pour les mettre en application chez moi.

C’est maintenant chose faite, et je suis absolument ravie de pouvoir partager avec vous mes trouvailles ! Vous découvrirez dans cet article les secrets d’un intérieur « feel good » via des conseils pratiques à mettre en application chez vous dès aujourd’hui. 

Vous verrez qu’avoir un intérieur qui « rend heureux » c’est à la fois une façon d’aménager ses pièces, de les décorer et d’y créer de l’harmonie, mais aussi des habitudes que l’on adopte et un état d’esprit positif basé sur le moment présent. Être heureux chez soi nécessite bien plus que de suivre une tendance déco; c’est un réel mode de vie, je vous laisse découvrir comment l’adopter 🙂

  1. Un aménagement qui favorise les good vibes 

S’agissant de l’aménagement de son intérieur, le Feng Shui est une excellente source de conseils. Cette pratique chinoise ancestrale se base sur la circulation des énergies pour garantir le bien-être et la sérénité dans un lieu de vie. Elle permettrait, par le respect de certaines règles d’aménagement, de favoriser des relations harmonieuses au sein du foyer, de garantir la bonne santé de ses membres et de mener à leur prospérité. 

Le premier conseil est de fluidifier autant que possible les espaces. C’est-à-dire qu’il faut permettre une circulation libre et facilitée des personnes au sein des pièces et entre les pièces. Une solution pour y parvenir est de se séparer des meubles inutiles ou trop volumineux et d’orienter ses meubles de manière à faciliter le passage.

Faire attention au choix des couleurs selon les pièces est un autre point important. Une chambre est un lieu de repos, qui doit appeler à la relaxation et favoriser le sommeil. Les couleurs des murs et des tissus doivent dès lors être douces, neutres et claires. Au contraire une pièce de vie comme la salle à manger ou le salon sont des lieux de conversation, il est donc possible d’y favoriser des couleurs plus chaudes qui dynamisent les esprits.

Aussi, faites un choix de style et tenez-vous-y. Le rouge, le jaune, le violet et le vert sont toutes des couleurs magnifiques mais toutes ensembles … un peu moins. De même, les styles industriel, romantique, japonais ou encore nordique sont charmants, mais il faut éviter de tous les mélanger si l’on souhaite conserver une cohérence et une harmonie dans sa décoration. Ainsi le plus simple est d’identifier le style, les couleurs, l’ambiance qui vous plaisent le plus et de faire vos choix suivants en fonction.

Enfin, le désordre crée une ambiance négative dans un intérieur et en déstabilise l’équilibre. Un moyen simple pour garder son intérieur en ordre est d’avoir des rangements fermés plutôt que des étagères ouvertes par exemple. L’espace est plus simple à analyser ce qui repose les esprits et les détend.

Le Feng Shui donne des détails très précis sur l’orientation des pièces, des meubles en fonction des portes et fenêtres et va jusqu’à préciser la forme des feuilles des plantes à avoir dans son salon. Si vous souhaitez vous renseigner davantage pour appliquer ses préceptes à la lettre, de nombreux livres, sites ou vidéos YouTube y sont dédiés, n’hésitez pas à y jeter un œil !

  1. Une décoration qui boost les pensées positives 

Pour ce qui est de la décoration, ma recette consiste à mixer le Feng Shui et le Hygge (mode de vie Danois, oui, le peuple le plus heureux du monde) pour des conseils au top des positive vibes !

Alors ici un élément que j’ai trouvé particulièrement intéressant concerne les sens. Pour se sentir bien chez soi, il faudrait éveiller ses sens, les stimuler et pour cela tellement d’options s’offrent à vous ! 

D’abord pour le toucher, on va jouer à diversifier les matières et pourquoi pas favoriser les matières douces pour se créer un vrai cocon : couette en lin, plaid en fausse fourrure, coussins en coton. 

Pour le visuel aussi les matières sont importantes. On va favoriser le naturel : du bois, du métal plutôt que du plastique par exemple. On va aussi disposer des bougies ou allumer un feu de cheminée pour voir les flammes danser et créer une ambiance lumineuse tamisée. 

Sur l’odorat, encore beaucoup de possibilités : une bougie parfumée, un bouquet de fleurs fraiches, un bon gâteau au four…

Un fond sonore agréable s’adaptant à votre humeur pourra satisfaire votre ouïe et s’ajoutera à votre ambiance déjà très agréable.  

Enfin, le goût, eh bien on a parlé d’un gâteau au four non ? 

Le Hygge c’est aussi être avec les personnes que l’on aime. Forcément en étant confiné c’est un peu compliqué. Cependant, il vous est tout à fait possible, en attendant de pouvoir les retrouver, de faire un tri dans vos photos, de sélectionner vos préférées et de les afficher chez vous !

Vous l’aurez compris, avec le Hygge on est là pour profiter. On apprécie toutes les petites choses, tous les bonheurs de la vie qui ne s’achètent pas. Être avec les personnes que l’on aime et discuter autour d’un bon repas ou d’un feu de cheminée, être seul devant sa série sous un plaid avec un bon thé bien chaud, écouter un podcast en regardant le mouvement des feuilles de l’arbre dehors… Bref on s’apaise, on passe du bon temps chez soi et on adore ça ! 

  1. Des habitudes qui font durer le plaisir dans le temps

C’est bien beau de peindre les murs, d’orienter les meubles et de se séparer de l’inutile en mangeant du gâteau… Mais pour que vos efforts paient dans la durée, il faut réussir à maintenir les positives vibes que vous avez si vaillamment créées.

Et d’après moi la clé réside dans le rangement. Comment faire pour ne pas se retrouver de nouveau dans un appartement encombré de choses ou tout simplement mal ordonné ?

Voici quelques conseils pratiques pour conserver un espace de vie rangé et vous séparer facilement de l’inutile au fur et à mesure. Saurez-vous éveiller le minimaliste qui sommeille en vous (less is more) ?

Le conseil principal réside dans le « au fur et à mesure », et surtout quand il s’agit de rangement. C’est simple, c’est du déjà vu comme conseil me direz-vous. Soit, mais qui le fait vraiment et systématiquement ? Pourtant il est bien plus agréable de prendre une minute à ranger quelque chose en passant que de perdre une heure à ranger une accumulation de choses… Voici une idée très concrète pour réussir : posez-vous toujours la question « que puis-je prendre ? » lorsque vous vous apprêtez à quitter une pièce pour vous rendre dans une autre. Ainsi, vous éviterez de vous déplacer les mains vides et cela vous aidera grandement à maintenir un espace ordonné. Par exemple : je suis dans le salon et j’ai fini un bol de céréales. Je m’apprête à aller dans la cuisine pour me faire un thé. Je me demande « quitte à me déplacer, que puis-je prendre avec moi dans la cuisine ? » et là je prends mon bol de céréales vide … et j’ai contribué au rangement du salon. C’est tout simple mais tellement efficace.

Autre conseil : trier régulièrement ses affaires. On fait une pile « je garde », une autre « je m’en débarrasse » (don, vente, poubelle si inutilisable), et enfin une pile « je ne sais pas ». C’est cette dernière qui va nous intéresser tout particulièrement. En effet, parfois on a du mal à se décider lorsqu’il s’agit de se séparer de tel ou tel objet. Une solution est alors de mettre l’objet / le vêtement en question dans un sac et de le laisser de côté plusieurs semaines. S’il ne nous a pas manqué, voire si vous ne savez même plus ce que vous aviez mis dedans, alors vous pourrez vous débarrasser sans arrières pensées de ce qu’il contient.

Enfin, n’hésitez pas à trouver à chaque objet « une maison », c’est-à-dire à lui trouver sa place au sein de vos affaires. Dans quel tiroir sera-t-il (toujours) rangé par exemple. Cela vous permettra deux choses : de savoir systématiquement et sans réfléchir où le ranger ET où le retrouver. Simplicité, efficacité, moins de prise de tête !

Ce sera tout pour aujourd’hui ! J’espère que cet article vous a plu et qu’il vous aura donné envie de faire de votre appartement ou maison un lieu que vous ne voudrez plus quitter même après le confinement !

Be happy, make it positive !

Charlotte.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :